Se reconstruire

« Ne nous hâtons pas trop d’écarter ces tendances de la pensée sociale actuelle. Car c’est bien sur cette scène publique, encombrée de pesants appareils et de mécanismes de répression, trouée d’appels à l’identité, traversée par les jeux de l’amour et du hasard, qu’il nous faut entreprendre cette tâche – que d’aucuns pourront juger impossible – de reconstruire une représentation de la vie sociale. Tâche plus difficile encore dans un pays comme la France où le désarroi de l’analyse reste encore recouvert par le linceul des idéologies mortes. »

TOURAINE, Alain. Le retour de l’acteur. Paris : Fayard, 1984, p. 12 (Mouvement 3)