Le discours de masse

« On s’est trop souvent servi de l’alibi du réalisme ou du souci démagogique d’être « compris des masses » pour substituer le slogan à l’analyse. Je pense qu’on finit toujours par payer toutes simplifications, tous les simplismes, ou par les faire payer aux autres. »

BOURDIEU, Pierre. Questions de sociologie. Paris : Éditions de Minuit, 1984, p. 17