Les antisociologues

« Les antisociologues, successeurs des sociologues critiques, sont fascinés par l’explosion de l’individualisme et ne se représentent la réalité sociale que comme un ensemble de contraintes et de menaces extérieures. Rien, selon eux, ne doit s’interposer entre l’individu et l’État, entre les Droits de l’Homme et le totalitarisme : comme s’il n’existait plus aucun enjeu proprement social, comme si le seul combat était désormais celui de la vie contre la mort. »

TOURAINE, Alain. Le retour de l’acteur. Paris : Fayard, 1984, p. 51 (Mouvement 3)