La gauche selon Raymond Aron

« Quel que soit le régime, traditionnel, bourgeois ou socialiste, ni la liberté de l’esprit ni la solidarité humaine ne sont jamais assurées. La seule gauche, toujours fidèle à elle-même, est celle qui invoque non la liberté ou l’égalité, mais la fraternité, c’est-à-dire l’amour. »

ARON, Raymond. L’opium des intellectuels. Paris : Arthème Fayard, 2010, p. 36. (Pluriel)